La spiritualité, la religion, le yoga dans notre vie quotidienne

De nombreux Yoga existent, ils sont sous la forme de religion ou pas. Pratiquer le yoga développe votre spiritualité et peut avoir pour but la libération des souffrances provoqués par la nature humaine ou la pratique magique.  Le Yoga a une place particulière dans l’histoire des religions, ses techniques en a inspiré de nombreuses. Cependant,  les religions contemporaines souffrent d’une sécularisation issue d’une perte de connection de l’homme avec le cosmos (la nature). L’homme se croit distinct de la nature.

jardin zen

 2 manières de vivre dans le monde

Le sacré et le profane

  • Pour le sacré: manger, travailler, faire l’amour, quelque soit l’acte, il est une communion avec le sacré, le monde existe parce qu’il a été créé par Dieu.  Chaque arbre, pierre est la représentation, le fruit de Dieu. L’homme religieux n’est jamais seul, une partie du monde vit en lui, connecté au cosmos il possède une dimension de plus, il fait partie d’un tout. À partir de son point de vue l’individu essaie de reproduire, aussi proche que possible,  l’oeuvre de Dieu. Tout est sacré.
  • Pour le profane, la conscience moderne, ils ne sont que des processus organiques, un moyen d’assouvir un besoin. Pour l’homme moderne sans religion tout est désacralisé, sans signification spirituelle, sans dimension humaine. L’homme moderne oublie qu’il appartient à quelque chose de beaucoup plus grand. Égocentrique, manquant de reconnaissance envers la nature, il se prend pour Dieu. Il dénie le fait que la nature n’a pas besoin de lui pour exister. Que si un jour il disparaît de la surface de la terre, la nature est vie et sera toujours là. Mais cela touche aussi le religieux.

Dieu , le cosmos et le Yoga

La sécularisation de la religion:

Yoga natureDe nos jours, la pratique de la religion est biaisée. Le christianisme ou autres religions des sociétés industrielles ont perdu ce lien au cosmos.  La population vivant dans les grandes villes ou la tête dans son ordinateur (tablette) ont une expérience appauvrit car déconnecté de la nature. L’expérience physique et spirituelle est gravement amenuisé. L’intellectuel a prit le dessus pour devenir une relation exclusive entre l’homme et son Dieu. Le monde, le cosmos n’est plus ressentit comme l’oeuvre de Dieu, l’homme y est déconnecté

L’intellect

L’homme est capable de raisonnement très rigoureux, nos avancés technologiques et médicales en sont les merveilleux fruits. Cependant, déconnecté de la nature ( le cosmos) notre expérience est faussée, ce qui entraine des raisonnements et  des paramètres (propositions) sur lesquels nous appuyons faussés. D’où notre comportement irrespectueux, suicidaire avec la nature et tant de souffrance.

Le rôle de Dieu ( Ishvara) dans le yoga.

Dieu n’est pas au sens que nous l’entendons dans nos religions monothéistes. Il n’est pas créateur et omnipotent. Ishvara est un modèle, l’archétype du Yogi. Un objet sur lequel méditer qui nous aide à atteindre les plus états de méditation. Le yogi »reproduit l’oeuvre de Dieu ». Comme un peintre qui s’imprègne d’un paysage qu’il est sur le point de peindre, il habite sa vision, puis la reproduit sur la toile.

Tout l’enjeu est de trouver une balance entre la sacré et le profane pour avoir les bénéfice qu’offre les 2. Quelque soit votre religion, le rôle du Yoga y est primordial. La pratique du Yoga nous fait prendre de la distance sur nos vies agités, nous élève spirituellement et nous connecte à nouveau avec le vivant.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le rôle dr Dieu, le sutra 2.45 traite dIshvara Parnidhana, il signifie se rendre à Dieu. Ishvara Parnidhana fait partie des Niyama, discipline personnelle, 2ème membres du Yoga. Les membres du Yoga sont nombres de 8 (Ashtanga), se sont les techniques du Yoga.