Virabhadrasana, pourquoi pratiquer les postures du guerrier

Virabhadrasana, les postures du guerrier, sont aux nombres de 3. Elles font parti de ces asanas que l’on aime inclure dans nos enchainements de postures de Yoga, ils redonnent vigueur et vitalité. Du renforcement musculaire du cou aux jambes en passant par l’alignement des hanches, l’étirement du corps dans toute sa longueur ou la recherche de l’équilibre, Virabhadrasana 1,2,3 sont complets.

posture du guerrier 2

La posture du guerrier 1

La stabilité et l’aisance! La pratique régulière de Virabhadrasana I permet d’améliorer votre pratique de toutes les postures de Yoga debout  , ainsi que votre stabilité dans la vie de tous les jours en renforçant votre enracinement dans le sol. Virabhadrasana I:

  • tonifie vos jambes, cheville et pied.
  • Virabhadrasana 1 améliore la flexibilité et l’ouverture de vos hanches.
  • Elle offre également un profond étirement de votre dos, cuisses, mollets et épaules.
  • Améliore votre stabilité verticale, du sol au ciel.

Le petit plus: en ouvrant votre corps, épaules et bras vers le ciel vous vous préparez aux asanas avec flexion arrière.

posture du guerrier 1

La posture du guerrier 2

L’équilibre et endurance! Virabhadrasana 2 demande une implication de tout le corps, pieds fermement ancrés dans le sol (genou au dessus du pied), bras maintenus horizontalement. Pratiquer Virabhadrasana 2, c’est offrir:

  • à ses chevilles, ses jambes et ses  épaules un bel étirement,
  • l’opportunité de cibler les kilos en trop sur les fesses,
  • un renforcement de l’équilibre général de son corps, horizontalement et verticalement.

posture du guerrier 2

La posture du guerrier 3

La posture du guerrier III est impressionnante. Vous n’avez pas besoin de maitriser les autres postures du guerrier avant de passer à celle-ci. Cependant, cela vous rendra la pratique de Virabhadrasana 3 plus aisée.  Avec la posture du guerrier III vous irez plus en profondeur:

  • en appui sur une jambe, vous porterez votre attention sur vos petits muscles cachés dans vos pieds et chevilles, ancré dans le sol, dans vos racines.
  • Vos fessiers d’acier developer en pratiquant Virabhadrasana II vous aideront à maintenir votre jambe horizontalement.
  • Dans la continuité de vos jambes, vous étirez horizontalement votre colonne vertébrale, torse, cou, bras jusqu’au bout de vos doigts. Votre corps est tout entier engager pour former un T et maintenir votre équilibre.

Entre étirement, engagement et recherche de stabilité, la posture du guerrier III défie votre endurance, votre équilibre et votre souplesse, tout en même temps.

la posture du guerrier 3