Point de depart: posture de la montagne

La posture de la montagne pour renforcer les racines

posture de la montagne
Contact des doigts de pied, talon décollé l’un de l’autre. les paumes de la main peuvent être dirigées vers le corps. photo livestrong

La posture de la montagne est considérée par beaucoup de traditions du Yoga comme le point de depart de la pratique des asanas. Elle est une posture de base qui vous offre des fondations solide, « être stable » sur vos pieds.

Aussi, puisque rien ne peut être construit sur des fondations précaires, lorsque vous commencez le Yoga, Tadasana est un des asanas que vous devez maîtriser en premier. Tadasana est à l’origine de toute les postures de Yoga debout.

Stable sur vos pied, la posture de la montagne rassemble le squelette en un unique alignement et permet d’échauffer les muscles de la colonne doucement.

Bénéfices de Tadasana maîtrisée:

  • acquisition de l’alignement, si important dans la pratique du Yoga et la posture que vous avez dans la vie de tout les jours
  • améliore la densité osseuse
  • apporte le calme.
  • le yogi est capable de savoir doser savoir et où il doit porter l’effort pour maintenir sa position neutre lorsqu’il pratique une posture de yoga plus complexe.

Vos pieds comme racines

Tout commence aux pieds, uniques contact avec le sol. Les postures de yoga debout et Tadasana en particulier sont d’excellent asana pour ressourcer et fortifier vos pieds. Quand vous avez des fondations fortes, vous déplacer dans la vie quotidienne ou pratiquer les postures de Yoga devient bien plus simple.

l’exécution de la posture de la montagne

De solides fondations et s’élève comme une montagne:

Tadasana
La representation des points d’appuis du pied.

Lors de Tadasana le principal contact du pied au sol peur être représenté par un triangle qui part du talon vers la premier et le cinquième metatarsal (base des doigts de pied)

Le poids de votre corps bien repartit sur vos 2 pieds (pensez aux point d’appuis). Ils sont parallèles et alignés avec vos hanches, plus spécifiquement, vos gros doigts de pied se touchent et vos talons sont un peu distants.

Un poids centré:

Pour la posture de la montagne centrer son poids est primordial. Donc votre poids doit être positionnez non pas sur les talons mais au centre de vos 2 triangle formés par vos pieds. pour cela vous devez:

  1.  glissez vos tibias vers l’extérieur pour qu’avec vos genoux ils pointent dans le même sens que vos doigts de pied, vos jambes sont un très légèrement fléchies (genoux non verrouillé), quadriceps engager, les cuisses sont vers l’intérieur.
  2. Hanches alignées sur les chevilles,  le coccyx rentré sans arrondir le dos. Ce dernier et votre nuque sont droits et s’étendent vers le ciel.
  3. Les abdominaux sont engager pour maintenir la postures et le menton légèrement reculé, ainsi que les yeux sont dirigés droit devant soi.
  4. Épaule détendues, poitrine ouverte, vos bras sont le long de votre corps, main ouverte et paume de la mains ouvertes.

En introduction à la posture de la montagne soulevez les yeux au ciel et posez les au sol, soulevez vos doigts de pied et reposez les. Balancez votre poids de gauche à droite et de l’avant à l’arrière pour petit à petit vous stabiliser en votre centre. inspiré grandement en vous ouvrant, prenez la posture comme décrite plus homme et respirez calmement.

La respiration dans la posture de la montagne:

Tadasana maîtrisé, un net support de pieds, jambes, colonne vertébrale offre une belle mobilité de la cage thoracique et de l’abdomen. Cela permet  une respiration libre, calme, douce et apaisante.

 

Découvrez la variante assise de la posture de la montagne: LA POSTURE DU BATON