Paschimottanasana

La posture de la pince assise ou Paschimottanasana permet l’étirement du corps dans toute sa longueur, des talons à la tête, de sorte qu’il est nommé par certain l’étirement de l’ouest (salutation du soleil). Cette asana est bon pour ceux qui souffre de migraines, diabète, ou d’hyperacidité. Paschimottanasana stimule le foie, pancréas et les reins.

posture de la pince assise
Paschimottanasana, la posture de la pince assise

Les bénéfices de Paschimottanasana

  • Réduit le stress et calme l’esprit.
  • Étire profondément le bas du dos, les ischion-jambiers, les mollets, les hanches et allonge la colonne vertébrale.
  • Tonifie les épaules, les triceps et les abdominaux.
  • Aide à réduire la masse graisseuse sur le ventre.
  • Masse les organes pelviens et abdominaux. Donc, soulage les maux de ventre et augmente l’appétit.
  • Équilibre les cycles menstruels.

Exécuter Paschimottanasana

 

  1. Vous êtes assis sur le sol, les jambes allongée devant vous, vous êtes prêt a exécuter Paschimottanasana . Vous placez vos mains bien à plat sur les paumes le long de vos hanches. Votre cou, tête et colonne vertébrale sont étirés vers le ciel.
  2. Inspirez et levez vos bras au dessus de votre tête, étendu… Et placez les paumes de la mains sur vos genoux.
  3. Lors d’une expiration pliez doucement votre tête et tronc pour saisissir vos pieds (gros doigts de pied en premier) avec vos pouces, index et majeur. Vous essayez de maintenir au sol vos genoux. Au début, cela est normal, vous serez obligez de fléchir les genoux. Mais avec la pratique régulière de Paschimottanasana  vous pourrez tendre vos jambes. Posture de la pince
  4. Prenez le temps de pliez la renions pelvienne et étendre les bras. Prenez quelques respirations profondes.
  5. Maintenant, vous pliez les bras et essayez de touchez le sol avec vos coudes. Étirez votre cou et tronc jusqu’a ce que vous puissiez toucher vos genoux avec votre visage.

Restez dans cette position quelques seconds jusqu’a plusieurs minutes et revenez lentement à votre position de départ… Faites une pose en respirant calmement et répétez  l’asana, 3 à 4 fois.