Setu Bandha Sarvangasana

Setu Bandha Sarvangasana, la posture du pont est une posture relativement simple et exaltante. Pratiquer cette asana vous rend à la fois plus conscient de votre corps et de votre esprit. Setu Bandha Sarvangasana peut être pratiqué pour vous préparez à des flexions arrière plus avancées ou comme Asana réparatrice avec un bloc de yoga au bas du dos.

Setu Bandha posture du demi-pont
Setu Bandha Sarvangasana, la posture du demi-pont

Continuer la lecture de « Setu Bandha Sarvangasana »

la posture du cordonnier, ouvrir ses jambes comme les ailes d’un papillon

Baddha Konasana, la posture du cordonnier, est une posture simple qui apporte de nombreux bénéfices en plus d’être l’une des asanas les plus efficace pour ouvrir vos hanches, vos hanches, jambes comme un papillon ouvre ses ailes. Une unique contrainte,  vous devez  pratiquer le ventre vide.  Donc pas de grignotage les heures précédentes  😉

posture du cordonnier
La posture du cordonnier, Baddha Konasana

Continuer la lecture de « la posture du cordonnier, ouvrir ses jambes comme les ailes d’un papillon »

Upavistha Konasana, apprendre l’humilité.

Maîtriser la posture de l’angle assis, Upavistha konasana, peut sembler impossible pour un débutant, plier les genoux aidera et sera une bonne introduction à l’asana. Avec les jambes écartées et le haut du corps plié en avant, Upavistha konasana demande de la patience, de la pratique. Ne vous hâtez pas et avec le temps, vous acquérirez une grande flexibilité, calme et apaisement. Elle est une excellente préparation à d’autre asana avec flexion avant.

posture de l'angle assis
Upavistha Konasana, la posture de l’angle assis

Continuer la lecture de « Upavistha Konasana, apprendre l’humilité. »

Paschimottanasana

La posture de la pince assise ou Paschimottanasana permet l’étirement du corps dans toute sa longueur, des talons à la tête, de sorte qu’il est nommé par certain l’étirement de l’ouest (salutation du soleil). Cette asana est bon pour ceux qui souffre de migraines, diabète, ou d’hyperacidité. Paschimottanasana stimule le foie, pancréas et les reins.

posture de la pince assise
Paschimottanasana, la posture de la pince assise

Continuer la lecture de « Paschimottanasana »

La spiritualité, la religion, le yoga dans notre vie quotidienne

De nombreux Yoga existent, ils sont sous la forme de religion ou pas. Pratiquer le yoga développe votre spiritualité et peut avoir pour but la libération des souffrances provoqués par la nature humaine ou la pratique magique.  Le Yoga a une place particulière dans l’histoire des religions, ses techniques en a inspiré de nombreuses. Cependant,  les religions contemporaines souffrent d’une sécularisation issue d’une perte de connection de l’homme avec le cosmos (la nature). L’homme se croit distinct de la nature.

jardin zen

Continuer la lecture de « La spiritualité, la religion, le yoga dans notre vie quotidienne »

Pratyahara, se protéger de l’influence extérieur.

La soustraction des sens à l’influence extérieurPratyahara est la clé de la relation entre l’aspect de la vie extérieure et intérieure du Yoga. Avec Pratyahara le yogi ne sera plus distrait par l’activité psychique et sensorielle. Toutes activités extérieures semblent suspendues, le yogi apprend à les sélectionner.

Contempler

Continuer la lecture de « Pratyahara, se protéger de l’influence extérieur. »

Pranayama, la respiration du yogi.

Pranayama est un ensemble de techniques, sources du Prana (souffle vital). C’est un « refus » de respirer de manière arythmique.  Il y a 4 Pranayamas: l’expiration, l’hinalation, la transition et une fois l’effort de respiration oublié arrive le flux continu de respiration, d’énergie (Prana). En rythmant, ralentissant et prolongeant la respiration et expiration vous pratiquer Pranayama.

Continuer la lecture de « Pranayama, la respiration du yogi. »